mercredi 30 septembre 2009

J'ai fait garder mon bébé pour aller peindre


Je prends de cours de peinture avec une très bonne prof d'art, dans une maison de quartier, depuis plus de deux ans maintenant, c'est un rdv hebdomadaire que j'attends avec impatiente de le mois d'octobre jusqu'à juin.

L'année dernière, enceinte à souhait, je me baladais avec mon bébé in utérus et ma palette d'huile dans les bras, puis en debout d'année, après deux mois et demie de pause avec bébé, je retournais avec lui comme mascotte pour quelques mois bénis.. un vrai petit amour dans sa poussette, à regarder les toiles, à sourire aux artistes peintres qui penches sur leur berceau s'extasiaient devant sa bouille de sucre, il était sage comme une image..puis il tétai dans un coin intime et il dormait paisiblement, ma laissant le temps de quelques coup de pinceaux dans mes toiles .


Cette année cet une autre histoire,Dadou a sept mois et demie et l'énergie de dix mille piles energizer auto rechargeables , je savais que cette fois le cour de peinture serait pas si placide qu'il y a quelques mois, et que je courrais de grand risques en l'amenant, de ne pas être attentive au cour dispense et de payer pour rien si c'est ne que pour mon bébé de sept mois et demie s'attaque à la peinture primitive à coup de mains et de pieds dans mes bras, vu sa grande envie de dépenses le matin,; finie la pose en poussette pendant trois heures et demie d'affilié , un seul choix s'offrait à nous : le faire garder le mardi matin, pendant ce temps de loisirs maternel , en fait il y avait un autre choix: renoncer au cour...au moins pour un certain temps, mais j'esperais en indigne mère et sans culpabilité quelconque que j'allais trouver la solution miracle que nous conviendrait à tout les deux, évidement, c'était hors de question de le laisser n'importe ou avec n'importe qui..., ainsi je commençais ma quête il y plus d'un mois de ça...

La Halte garderie du village est ensoleillé, et bien porté pour un équipe de choc que je connais déjà, mais d'une: je savais qu'il avait plus de place jusqu'au que le lapin de pâques tape a nos portes, et de deux: la possibilité que mis en collectivité et les chances d'une grippe A soit multiplies par trois au moins, je voulais éviter, surtout pour une activité de loisir et pas un devoir ou une obligation de ma part.

Les voisins sont vraiment très gentils mais le laisser à une vielle dame qui promène son chien tout les matins , avec la quelle je papote du courrier et des lampadaires pétés, même si elle à des petits enfants aussi et qu'elle semble un ange descendue du ciel, prêt à tout faire pour votre choux à la crème, ne me semblais non plus la solution à mon problème, à part ce quelques minutes agréables de papotage dans la rue, je connaissais absolument rien du tout de ma charmante voisine, qui me dit qu'elle cache pas de cadavres dans son placard? je sais pas? si elle a pas une tendinite du cerveau ou une paralysie de l'orteil droit ? vous savez? toutes ces choses que peuvent mettre en danger un petit Dadou avec une dame âge pas très connue quoi!

Dernière et ultime solution: les deux assistantes maternelles du quartier, que je connais depuis plus de cinq ans, mais lesquelles je ne pensais pas que une seule mâtiné par semaine, pouvait correspondre à leur recherche de garde, je voulais pas les mettre dans l'embarras de dire oui, juste par connaissance, donc des que je l'ais vus, j'ai posé les cartes sur table et nous jouâmes au poker!, et je leur ai demandé de dire non, si ça leur convenait pas, une de deux préférait réfléchir sur le coup, l'autre à dit oui, mais elle m'a parlé de plutôt une journée complète, que j'aurais sûrement une prime, que je le sentirais pas , niveau argent et que comme ça , j'avais toute ma journée de libre sans bébé...

mmm


Déjà laisser mi angelito, une journée dans la "casa d'à " côté ,en train de dormir ( pour l'après midi) pendant que moi, je vais sûrement faire la même chose que s'il serait là, trouvait la situation un tantinet ridicule, donc je luis ai dis non, à cette première réelle opportunité de garde.

Et ce quand je m'attendais le moins et à un jour près du premier cour de peintre à l'huile d'olive que la deuxième assistante maternelle, vint à ma rescousse,"yoopii!! viva zorro" avec cape et criant mon prénom : que oui, elle était d'accord pour le garder une demie journée par semaine, hors vacances scolaires.

Cet ainsi qu'hier, mardi matin à huit heures et demie , je tapais à sa porte , pas loin de la mienne, avec Dadou, doudou,popote et totote en toute confiance pour me prendre un certain air de liberté très artistique !

Parce qu'être maman, c'est aussi être bien dans sa tête! et que j'ai besoin de ces quelques instants pour que la machine fonctionne au retour et parce que le Dadou flamenco de amor, est en bonne compagnie et qu'une guapa blondinette de deux ans est aux anges d'avoir un mini-copain de jeux pour une mâtiné , moi je dis :





Don't worry, be happy!

tout le monde est content! quoi! donc no culpabilité.. Freud est mon ami







lundi 28 septembre 2009

Comment souhaiter un joyeux anniversaire à leur papa


Le jour, c'était hier, ça tombait bien, hier, puisque hier était dimanche, jour sans école, ni contraintes.

A la barre du bateau, Missdidi: grande fille de douze ans inventive et excité comme une pie, suivie par Vivi: garçon au coeur d'or et aux dents tombés, surveillés d'un œil attentif de leur mère(moi-même) et de leur petit frère 7 mois et moult couches mouillés, trimballé dans les bras.

Le premier cadeau, c'était une grasse matine, il fallait les voir, redoubler des efforts pour ne pas crier des le premier pied pas terre à huit heures de matin, descendre les escalier en bois, pied nus ,s'efforçant de ne pas faire grincer les marches sur leur pois, très doucement, ne pas claquer les portes en les refermant , prier pour que le chien n'aboie pas des leur arrivé à la cuisine.
Puis ce jeter sur des feuilles de papiers colorés, des crayons, des ciseaux, de la colle, parmi leur petit déjeuner au milieu de la table, terminant ceux qu'avait pas été finie la veille, sortant leur mini-cadeaux fait maison des leur multiples cachettes dans touts les recoins de la maison, achevant cœurs,poèmes, mots d'amours, ne pas intervenir dans leur démarche, leur regarder faire , juste veiller a qu'ils prennent quelque chose pour remplir leurs ventres, faire attention de ne pas mélanger le beurre avec l'encre d'un feutre.

Puis attendre un peu, au moins jusqu'à neuf heures, pour préparer cette fois, toujours de leurs mains d'enfants, un plateau déjeuner: un jus d'orange embouteillé traversé dans un verre dansant, un café au lait à moitié chaud, deux tartines avec un demie-kilo de beurre de Bretagne ..de loin le préfère de papa, un pain de mie avec un mélange de nutella et crème de marrons décoré avec des smartis, des madeleines, pour s'il n'avait pas assez... on sait jamais!

Rémonter les marches à la queleuleu, le plateau devant dans les bras de la grande, les cadeaux au milieu entourés du moyen, des rires étouffes de la mère avec le bébé au bras tout derrière eux,
rentrer dans la chambre en entonnant un timide joyeux anniversaire, se réveiller, voir la joie, déguster le moment.....



(j'ai un problème technique avec mon appareil photo,( ça m'énerve) je peux pas passer les photos prises hier, donc pas de vu sur le jolie plateau , ni sur les supers-cadeaux des enfants)

vendredi 25 septembre 2009

Croquis (3)

Le petits dessins de la semaine, je me suis éclaté à faire plein de petites bestioles sur les arbres ... qui ont beaucoup plu aux enfants!

----------------------------------------()------------------------------------



les "zozios" plus en détail


----------------------------------------()------------------------------------

jeudi 24 septembre 2009

bè.ba.be.bo.bê.bi.bé.bu



Mon garage n'est pas un garage... mais une caverne d'ali baba...jamais il a fait office de garde voiture, mais plutôt de garde bicyclettes, garde trottinettes garde outils, garde toute sorte de bricoles entre elles, pas mal de cartons des vieux livres.

Des vieux bouquins qu'appartenait pour la plus part à l'arrière grand-père de mes enfants, des vielles éditions pleines de poussière et remplies de charme pour certaines.

C'est une cherchant autre chose que nous sommes tombée sur un des ses cartons, et avec Vivi nous avons procédé à la fouille archéologique du site, et BamBimBom, nous tombons sur cette vielle édition de la méthode Boscher que personnellement je connaissais pas, elle date de 1959 et elle se conserve dans un très bon état ; pas de page manquante ou arraché, pas de gribouillages sur les pages, juste un peu des pages vieillis par le temps et quelques marques de noirceur sur les couvertures et j'adore ces illustrations rétros et pleine de couleurs signés F. Garnier.

Cette petite merveille caché dans un coin méritait bien une seconde vie , et c'est maintenant avec fierté qu'elle a trouvé place parmi la bibliothèque des enfants.






mardi 22 septembre 2009

Une belle journée


Et oui!.... et pourquoi pas?



Même si les nuits de mon bébé de sept mois, sont vraiment pas longues ( maintenant, il dort vraiment plus dans la journée et moins la nuit, la tendance est à l'inversion ) , que je dois me lever trois cent cinquante six fois de mon lit, que, des que je commence a me balader de la main avec le beau Pikolin sur un champ de pâquerettes flous ,une petite coccinelle enragée me saute à la figure pour me rappeler que sa couche doit être changé, peu importe si c'est ne que trois heures et douze minutes du matin, Dadou
pense visiblement que c'est mieux de pratiquer le quatre pattes dans le lit à barreaux et se cogner les idées au passage, en traînant sa suite de pleurs , que de dormir paisiblement comme le bébé qu'il est.



Je ne sais plus ,par fois ,de ou je sort la puissance nécessaire de ne pas me métamorphoser en Géant vert de l'espace qui croquerai d'un seul bout la coccinelle pour la faire taire, ou la piétinerai de son gros orteil estropié, quand je dors que trois, par fois quatre heures en tout les nuits, depuis pas mal de mois, déjà!



Mais comme je croie fort à l'autosuggestion et aux petits hommes verts "mais ça c'est une autre histoire" je me dis en allumant l'ordi , que oui, ça peut être une
belle journée ... peut-être un peu rosé quand deux amies passent à la maison prendre un thé et apportent une sucrerie au passage et que je voie que au lutece's on y joué au même jeux mais sans le camping de barbi-girl , moi j'ai l'avion bleu , et même que j'arrive à mettre tout ça sur mon blog-it, là à gauche de l'écran , si c'est pas beau! .., ou que je maille des fils colorés en camaïeu bleutés pour assembler d'ici quelques jour le premier jolie pull tricoté, et que je pourrais le montrer à à la demoiselle du bout du monde un de ces jours, puis en clinquant sur mes liens je souhaite un bon anniversaire à une inconnue et je lis de charmants souvenirs d'enfance,quelques uns similaires au miens,sur d'autres lieux, autre personne, ça redonne le sourire.

Le Fou rire du bébé qui décroche sa mâchoire, parce que sa sœur aînée, s'applique à lui donner une pomme cuite écrasée à la cuillère, en touchant le bout de son nez..ça fait carrément délirer de bonheur naïf!


J'ai essayé de hypnotiser mon fis avec le mobile ventousé de Sophie, dans sa table de chaise haute: -tu dormiraaaaaaaaaas cetteeeeeee nuittttttttttt...deeee minuit à----sept heuresssssssss !! je sais pas si ça va marcher, mais la girafe tournicoti m'a donne le tournis, avant lui et c'est presque moi qui tombe de sommeil à ses pieds.


J'ai découvert le site hellocoton et je m'amuse a faire une page , parce que j'aime le mot: coton...ça sonne bien...coton.. ça finie comme Melocoton en espagnol et ça me donne la pêche le doux coton, et aussi j'ai réussie a m'inscrire chez Tumblr ( découvert chez la belle Luna )à faire un espace Maria et même à comprendre comment ça marche!.





Il me reste plus qu'a songer à une belle nuit maintenant!

-------------------------------------------------------------------------------------------------


ÉDIT-
matin du 23 sep: mais dis-donc!... j'ai des pouvoirs hypnotisâts , ma parole!! mon bébé à réussi a dormir 5 heures et quart d'affiler ! et du coup moi aussi! ah!! j'ai la pêche ce matin!

lundi 21 septembre 2009

Quand le jeux tourne pas rond

S'il y a bien un endroit ou j'aurais pas envie de me promener " je suis persuadé que vous serez d'accord avec moi pour mon choix" du tout,un dimanche après-midi avec toute ma belle marmaille, mari inclus, c'est les couloirs des urgences d'un hôpital!

Et pourtant , c'est ce qui a fallu ce produire hier après le repas, et c'est là qu'on apprécie tellement d'avoir ce qu'il faut et la personne qu'il faut à la maison!

Le genre de truc tout bête qui arrive tout bêtement quoi..! le genre de truc ou vous vous passerez bien et votre petit encore plus en ce beau dimanche après pluie... , j'avais dit:- vous montez ,vous préparer ,je finie la vaisselle, puis on sort taper le ballon avec papa!
Eux, visiblement pas trop ravies de sortir..mes enfants se plaisent en captivité ..c'est fou! ils sont quand même montés à l'étage! et c'est juste avant que un doigt de ma main droite presse sur le bouton de ma super cafetière rouge ,qui fait du déca aussi, que j'ai entendue et l''homme aussi un BOUM!



Ok!


Après le Boum, d'habitude on entend un peu des plaintes ou un petit pleur, et si ont entend rien, ont file chez l'ORL.. mais là...: il y à eu des cris tellement stridents que l'homme et moi, nous avons tout de suite compris" expérience quand tu nous tiens" , d'un regard rapide et fulgurant j'ai fait comprendre à l'homme chérie c'est ton tour cette fois! qu'il avait sans doute plus que du peur dans ce cri et qu'il fallait vite, voir de plus près, et tant pis pour nos oreilles.



Il pareil que ... lui dit que .. non il cri... ça pleure... ma fille explique... ; c'est en jouant .. c'est pas ma faute .. il est tombé tout seul, en fait il avait le foulard devant les yeux, ont tournait en musique ,bon.... je lui ai un peu poussé pour qu'il tourne...non pas poussé ...j'ai tourné son corps un peu vite et la chambre est petite, le bureau trop près.



Nous avons frôlé l'accident diplomatique avec la grande , mais nous croyons à l'accident de parcours ...Vivi 0/bureau 1

et un œil au beurre(bien pire ce matin au réveil.. mon pauvre choux !!) heureusement pas de point de suture ou modification visuelle, rien qu'un beau bobo , pas mal de larmes salés et plein de câlins chauds pour le patient.


âmes sensibles s'abstenir:


dimanche 20 septembre 2009

Logique planètaire





Hier matin, ma fille de douze ans, révise son cours d'astronomie pour lundi; à savoir la composition et structure du système solaire, elle nomme la suite des planètes en ordre après le soleil :



-Misdidi:-Les planètes les plus proches du Soleil sont les planètes telluriques, petites, rocheuses et denses. En partant du Soleil, on trouve .........Mercure puis........................................................... Vénus... ensuite la Terre.... Mars.... puis....puis.......





-Vivi:-Avril...puis avril!!! après Mars il y à avril! n'est pas maman?




vendredi 18 septembre 2009

Le croq de vendredi (2)







En bonus: mes pages d'agenda non marqués( celles des mois d'été) sont utilisées de temps à autre, histoire de combler et de passer le temps,là ou je suis.




Excellent wee-kend! moi ça y est ; suis aphone! complètement ! misère....

La période du nez coulant et autres jouissances

Avec la rentrée scolaire, il y à les poux qui reviennent, ( le premier qui passe le seuil d'un poil ...je le dégomme! ), mais ce pas le seuls... il y à aussi d'autres petites bestioles, invisibles à l'œil ,que des que un regroupement de humains sont en contact, se mettent en mode: Attaque de plus belle.

Ca commence pour un petit A-Chum! de rien du tout: ups! mmm on dirait que le petit à pris un petit peu froid, pis re-Chum!!! oh!! ça doit être le chat du voisin! .. Que neni.. c'est bien le fiston qui maintenant il y a des yeux de Golderak et un nez qui ressemble plus à une rivière du Misisipi qu'un appendice sec et accordé avec le reste du visage.


C'est bon, le diagnostique tombe: un rhume carabiné, vous savez que d'ici deux jours, il se transformera en quelque chose qui finie par ite... comme rhinopharyngite ou bronchite, en en connaissant fiston , il suffirait d'une douche ou deux pour que sa fragilité ajoute au lot: une otite, et oui..la pauvre! elle se devait de participer à la fête.. surtout jusqu'au bout de la nuit!


Vous sortez l'armement lourd : sirops, suppos, mouchoirs,dvd de Pokemon, , comprimés et bombons à la menthe, vous priez aussi pour que le reste de la famille soit pas atteinte... belle chimère , même en appliquant le consignes préconisés pour la fameuse grippe A.: mouchoirs en papier à usage unique, récupères a la pince et jetés dans un sac poubelle, toussetoment dans la manche du pull ( berk!!) (changement du pull) ( uf!) ,distance réglementaire d'un mètre du contaminé pour les autres membres de la famille, surtout pour le plus minus!


Et puis.. un soir, vous toussez, vous respirez plus (par le nez) votre tête semble prête à exploser et votre mari à côté ressemble à un vieux fourgon rouillé des qu'il parle, et même la grande fille qui croyait ne pas participer au party-rhume en s'enfermant dans son domaine! est attaque aussi !


Voilà votre petit de bientôt sept mois est aussi enrhumé, son premier rhume! de toute sa vie
et là.. vous avez qu'une envie..; que l'été reviennneeeeeeeeeeeee!!



Au-secours!

mardi 15 septembre 2009

De tout coeur

Dimanche, Shalima nous a posté un bien jolie article intitulé : Love today! avec une belle sélection de photos de cœurs, cela m'a donné envie de montrer une petite création, que j'ai faite il y a une bonne semaine, avec les restes de mon tissu fétiche à pois.


Vraiment facile à réaliser, pour une note guillerette pour le si proche: automne .


J'ai essayé plusieurs possibilités, pour ma broche: cœur à pois; le sac à main, et au niveau de hauts de fringues " ce qui plaît beaucoup à mon bébé", j'ai tenté mes nouveaux souliers...mais la couleur ne s'accorde pas et puis j'ai qu'un cœur au pied! et bien trop gros ... vous préférez ou? vous ...



lundi 14 septembre 2009

Comme un écureuil sur sa branche ... ou presque.






C'est avant le début de vacances de l'été que Vivi reçu, une invitation d'anniversaire de son copain Ti, pas comme les autres, by-by le resto hamburger fritte, adieu la salle de jeu d'un magasin de jouet, tchao le bowling du coin version baby,et même adieu le jardin de parents avec ballons colorés et animation clownesque, celui là, il l'avait jamais fait: le parcours sur les arbres.






Peut-être connaissez vous déjà le concept ou avez vous déjà fait, si non, je vous laisse tranquillement aller feuilleter les pages de l'annuaire du parcours dans les branches ICI


Si bien j'avais un peu d'appréhension ( AHHH mon fis peut tomber d'un arbreeeeeee!!) , trois fois rien, hein! tout simplement l'inquiétude d'une mère poule complètement hystérique , des que j'ai vu mon fiston équipé de toutes ses sangles, mousquetons et casque , j'ai déjà " soupiré" été plus tranquille, et puis le parcours de touts petits, et pas si haut que ça! pour dire : lors de sa première descente en tyrolienne: même s'il a soulevé ses jambes un max et tendu ses bras, il a rasé avec son postérieur le sol de près... heureusement que dan la foret il y a pas de cactus!







Il y a eu , des cordes à tirer, des chariots ou s'assoir et se faire glisser d'un arbre a un autre, des tunnels en tôle, une maison en bois ou il a faillie se perdre, des drôles de ponts flottants frôlant le grand écart, des Oh!! des AHH!! des Bravos et mêmes de huuuuuhu




Puis un goûter sur une tante plastifié, des bonbons, et puis encore un parcours un peu plus haut cette fois, puis avec la fin de la journée un mini décrochage de prise, mais avec plein de mains et des encouragements .... il a eu, haut la main : le titre d'apprentie écureuil de l'année!!


Je me dis que version adulte et entre copines, ça peut être pas mal.



video video

vendredi 11 septembre 2009

Vendredi c'est croquis!!








et une deuxième tit'fiille est en route:




Excellent vendredi et fin de semaine à toutes!

mercredi 9 septembre 2009

Froment

Froment : Grain de blé, plante herbacée de la famille des graminées. Couleur blonde de la robe des bovidés.




Oui...




3 ANS de Froment donc... , je fait quoi aujourd'hui, une bataille de poignets de farine dan la cuisine pour commémorer l'événement? :-D



mardi 8 septembre 2009

Pablo et Paul





A ma droite : Paul , -née en 1839 à Aix en Provence, un brin bourgeois, petit lutin derrière sa barbe et sa moustache blanchie par le temps,élégant,impressionnant impressionniste, sans doute aucune une grosse pointure "même s'il ne fessait que du 37!"on le voie sur la photo,visiblement amusée d'avoir piqué la chaise musicale à ses copains du bistrot... peut-être.

A ma gauche : Pablo,- née 1881 à Malaga, grand garçon au visage franc, sincère,frangé du côté en 1917, peroxydé et chevelue en 1944, pris de grandes idées en 53, nie née, génie tout court.- Que pense-t'il ? sa main appuyé sur son cerveau ?


------------------------------------------------------------------------------------------------

Dimanche en fin de journée, après une heure à préparer les enfants, le mari, et la voiture nous partîmes direction Aix en Provence, depuis déjà quelques mois, j'avais mes réservations pour L'expo Picasso Cézanne 2009 au musée Granet ,mettant en lumière les références majeures, les sources de réflexion et de méditation du peintre espagnol à propos de ce "père" en peinture qu’il s’est choisi.

Pressée de ne pas arriver à l'heure prévue inscrite dans les tickets, j'oublie l'écharpe pour Dadou, les poussettes n'étant pas admises dans le site, le musée prête , le temps de la visite, des charmants porte bébés jaune fluo pour balader bébé au niveau de tableaux de grands maîtres, le biberon d'eau m'est prohibé, ainsi que les bouteilles d'eau pour les grands, ça me détiendra pas non plus dans mon élan, je sortirai la tété dans la salle chronologique doucement illuminé pour un grand écran, ou défilent quelques photos des grands artistes.

Tout d'abord on remarque l'influence de Cézanne sur Picasso, un Picasso qui se cherche, et qui se trouve, en se démarquant par son style moderne et approfondie du sujet qu'il aborde.
Il l'étudie de toutes ses coutures, donnant libre sens a son imagination, sortant de son intérieur cette palette illuminée qui ressort de ses ouvres, ainsi les jolies Demoiselles d'Avignon ne serait-elles un sublime clin d'œil aux charmantes baigneuses de Cézanne?
Sans parler des ses propres baigneuses à Picasso.


Missdidi a trouvé son préfère; elle jubile devant le portrait de Dora Maar: amie, amante,muse,du grand peintre, photographe et peintre a l'ombre du génie, elle se démarquera par la série de photos du maître lors la création du Guernica en 37 . Coïncidence de la vie, cette femme du portrait qu'attire ma fille c'est éteinte le jour de sa naissance ...




Quand aux garçons sont ravis, dans la galerie de métamorphoses, ou des hauts arbres de fil de fer, expulsent des toiles virtuelles des qu'ont approche le bout de la main ...
Vivi s'éclate a différencier les deux auteurs : ça c'est Cézanne, ça Picasso, Cézanne, Picasso , tout d'un coup reste pensatif, se retourne au milieu d'une des salles et exclame en grand pompe: il est fort Picasso ; il a même peint une voiture*, pour Cézanne n'est pas en reste, devant la st.Victoire à clamé; ouvre-toi Sésame!

Nous découvrons tour à tour d'autres tableaux de l'époque et l'influence encore est frappante,notamment sur le sujet de l'arlequin, ou chacun d'eux a peint le sujet avec maîtrise se donnant comme modèle leur propre fis.

Voila qui démontra a certaines de la sortie de la visite, que Cézanne ne sont pas que des pommes sur une table ou Picasso des nez de travers..mais bien plus que ça , tellement plus ...

Après cette belle et culturale visite, nous avons finie dans le centre d'Aix, une glace chez Amorino; le roi de la glace italienne, quelques sprints derrière les pigeons, pas mal de bisous volés dans des cous mouillés et l'heure de rentrer s'annonce; demain ce jour d'école.