mardi 27 mai 2008

En boucle

Décidément...j'aime ( mes oreilles en tout cas!)les femmes qui ont un nom de mois ! :-D



vendredi 23 mai 2008

L'été sera imprimé



Qu'ont se le dise..l'imprimé et moi jusqu'à maintenant c'était à petites touches: too little et non too much..et quand je dis petite touche, c'est vraiment petite, un petits motif floral sur une poche, ou un sautoir autour du cou très coloré, pour les vêtements, la plus part de temps c'est un peu comme tout le monde: jeans, petit haut en coton plutôt d'un tonalité sombre pur cacher les bourrelets de missmicheline, et un truc confortable aux pieds, pour les sorties de madame l'ambassadeur j'ai deux ou trois petites robes qu'ont appelé habillé, toujours en noir...je me suis bien lassé tenter pour l'été de quelques hauts de mousseline qui n'ont jamais sortie de l'armoire et qu'a chaque fois mis ,une fois devant mon miroir, me donnait une crise de rire psychosomatique: à grands maux , grands remèdes, c'est ma petite soeur qui habite en Espagne qui est chaque année gâté de toutes mes ratures vestimentaires, à son grand bonheur de femme sans complexe!

Jusqu'à maintenant je me contentais d'uni, uni et encore uni,pas que de noir quand même mais assez uni et fuyant les bayadères au style marin qui m'allongent en long en large et en travers.

Mais la semaine dernière , j'avais rdv dans le grand village de Masilia ..ou la corruption et le pouvoir des enseignes commerciales m'ont fait rentrer dans cet antre de la perdition du compte en banque : Galeries la Fayotte...et je l'ai vu.. en flagrant délit de me faire de l'oeil , avec ses couleurs printaniers et éténiers ...ni uno, ni dos, ni trés, flottant dans le cintre comme une douce apparition fantomal, je l'ai prise dans mes bras...et direction la cabine! un seul mot: divine! bon deux: 100% soie, le prix est de presque 90 euros..mais vu...comme je vais l'amortir ce petit bout de tissu pendant la période chaude, je n'ai pas pu m'en priver....et puis....c'est dimanche la fête de Mères...non?





et vous? imprimé ou pas trop?


jeudi 22 mai 2008

Fiesta

Pour une super fête d'anniversaire.: .la troisième( 1: à l'école,2 : avec nous en privé , 3 avec les copains hier) de Vivi..lequel il a proclamé hier soir pendant le dîner de famille:

Bon..maintenant ont arrête de fêter mon anniversaire..parce que prendre trois ans en moins d'un mois! c'est beaucoup!! hein!! je suis trop vieux déjà!!! pure!!!

Il vous faut:



-Dix petits camarades d'école, donc: trois filles de Moyenne Section et une pichounette de PSM a récupérer perdue dans la première marche des escalier.Six vaillants garçons ..donc un CP et 1 GSM et quatre de MSM, tant qu'ont y est , gardez les petits frères en couche culottes qui vont mettre une folle ambiance et essaier de piquer touts les tagadas aux grands! Ce qui vous fait..un totale de 16 enfants dans votre véranda et votre terrasse de 50 mètres carrés ( pas de fuite possible) grillage électrifié pour une meilleure sécurité .

-Trois gâteaux avec plein de bonbons dessus, les gâteaux pour les parents, les bonbons pour les petits; des kilos de chips et diverses cochonneries salées..prévoyez au moins trois paquets de chaque variété, ça vous évitera une dispute entre filles parce qu'une à piqué la patate au visage de monstre d'un autre qui n'aime que ça!. et aussi des litres de jus de fruits de d'eau fraîche à souhait, les fêtes ça les déshydrate ce petits.( en option: une soupière de sangria allégé! il faut pas oublier que certains progéniteurs conduisent, pour recevoir les parents)



-Une décoration digne de plateaux de Disney, deux draps et votre corde à ligne pour le pestacle..magnifique qui va le calmer les faire sauter les larmes de petits rires aux yeux, et des cris de gorges aussi, attention aux oreilles sensibles!

-Quelques voisins super sympa pour qu'ils embarquent votre peluche à quatre pattes, qui risque de faire mal ou se faire mal avec autant d'enfants au milieu..."Dino hier...il à tourné en trois maisons différentes du voisinage, un peu plus et il y avait bataille de voisins dans la rue, pour amener la bestiole,(j'aurais aimé voir ça ;-) la prochaine fois..je le loue "

-Une grande fille de presque once* ans pour jouer les animatrices,et une des ses copines que viendra un peu plus tard déguisé en clown pour un deuxième pestacle merveilleux pendant que vous consolez les pleurs, séparez les disputes, partagez les princesses, et vous preniez en photo ses inoubliables moments dans la vie de votre enfant, pendant que votre mari, gardé sur la manche en cas de insuffisance d'effectifs, se transforme en barmaid et s'occupe de servir tout ce petit monde, mères assoiffées de papotage et café compris!


*( il y avait deal! même sur contrat au stylo bic : dix euros pour chacune, pour leur prestation)



video


(oui je sais, dans la vidéo..vous voyez que neuf ou dix têtes, les autres...tenant compagne à la bande des smarties sont pas visibles, et 16 petits nains immobiles sur une photo c'est impossible!! )

lundi 19 mai 2008

Cyril passe moi la courgette

Essayant de faire goûter cette cucurbite chère à mon coeur et hait par les autres membres de ma famille..je cherche toujours différentes façon de l'accommoder pour la faire accepter des anticucurbites qui cohabitent avec moi, une fois ma fille qu'adore les concombres, fût trompé par la bête, à l'oeil et au contacte..c'était sans compter avec son goût si diffèrent de son coussin botanique surtout cru et mélangé avec des tomates! elle fut pas dupé! malgré mon silence canonique et mes rires sous cape..

Cet ainsi que muni du hors série de cuisine by Cyril lignac* qui à pris la place de Maïté moins la anguille récalcitrante ! j'ai réalisé la recette page 27 : le crumble de courgette,( bon si tu as des études supérieurs tu peux dire crumble de cucurbitaceae , nous allons pas chipoter )un petit peu modifié parce qu'ici c'est pas Carrefour et que j'avais du gruyère et non pas de parmesan..donc à la guerre comme à la guerre! n'empêche que c'est : facile, abordable,gourmand et végétarien et que par dessous tout..trois ont goûte, deux mangé et un s'exclamé: mais c'est bon les légumes!

Si c'est pas une victoire!



Crumble de courgettes modifié par Maria

1 kilo de courgettes et non pas de concombres
100 g de farine
100 g de beurre mou ( moi j'ai mis 70 g)
100g de parmesan( moi: 60 g de gruyère et deux cuillères à soupe de fromage blanc)
1 gousse d'ail
2 c à s. d'huile d'olive
Sel et poivre du moulin
10 feuilles de basilic (moi j'ai fait un mix! parce que sur mon malheureux basilic ne restait que trois petites feuilles, donc, du persil, de la coriandre et trois feuilles de mente ,finement ciselés..une explosion des herbes aromatiques!)

-Préchauffez le four à 180 .- Rincez les courgettes et pelez-les, puis coupez-les en rondelles, fines. -Épluchez et hachez l'ail.
-Faites chauffer l'huile d'olive dans une poêle.
-Quand elle est chaude, ajoutez les courgettes et l'ail, salez, poivrez et laissez cuire jusqu'à ce que toute l'eau des courgettes soit évaporée.

-Dans un saladier, mélangez le beurre, la farine et les fromages, malaxez avec les mains puis émiettez du bout du doigts.

-Ciselez les herbes...non...ne le fumez pas! .


-Dans un plat allant au four, déposez les courgettes, parsemez-les de basilic puis recouvrez l'ensemble de pâte à crumble.

Enfournez 25 min env.



bon appétit!



*Hors-série cuisine by Cyril lignac ( Mettez-vous au vert)

samedi 17 mai 2008

Mes soins venus d'ailleurs


Les copines c'est génial, je vous le dis..et pas seulement parce qu'elles ont eu la bonne idée de m'offrir pour mon anniversaire deux super soins au noms voyageurs.

Toute frétillante, le carton cadeau entre mes mains, vous vous en doutez bien que j'ai de suite appelé le centre pour prendre rdv au plus vite...l'attente à eu son jour aujourd'hui..a 11.30 précisément..et si moi j'étais en retard par cause d'un embouteillage sur la route...mon hôtesse de l'esthétique , elle m'attendait déjà le sourire aux lèvres, et la voix aussi douce que ses mains, telle un mouton je la suis à travers un large couloir en bois d'ébène et aux effluves de cannelle épicé ..... je me sens presque ailleurs.

L'esthéticienne me conseille vivement de ne faire que le premier soin aujourd'hui et revenir un autre jour pour le deuxième qui enlèverai les bénéfices du premier..j'approuve ses arguments convaincants , malgré l'envie d'essai du bain japonais qui me semblait si alléchant..qu'importe; ce ne que partie remise..et puis je vais bien profiter de mon premier soin ..: un massage du visage et du dos au rituel fleurs de bali...si c'est ne pas de l'exotisme ça!

La salle est agréable, un peu surchauffé, mais ça fait partie de la mise en situation,les murs sont nudes aux couleurs café, un mobilier sobre en bois foncé d'inspiration lointaine, la lumière à l'ambiance zen,et une musique digne d'un documentaire de Thomas Wartman flotte dans l'air, mon hôtesse me laisse quelques instants, pour que je puisse enlever mes vêtements et m'allonger sur la table de soin.

Elle rentra et posa sur mes membres inférieurs une serviette éponge..puis elle se plaça derrière moi, ses mains sur mon visage pour un doux démaquillant à l'odeur de fleur fraîche; c'est enveloppant et plaisant, le geste mou..effleurant du bout de doigts mon visage, elle me demande d'où vient mon accent... elle aime l'Espagne et me parle de son dernier stage de réflexologie en Madrid, pendant que ses puces massent chaque petit millimètre carré de mon portrait, avec une extrême délicatesse, pour finir de m'emballer sous une couche épaisse de crème : pâte de fleurs: de l'huile de fruit de la passion allié à du beurre de mangue et des acides doux de fleurs tropicales (gardénia,lys blanc,hibiscus) pour garantir l'éclat et la douceur à la peau..pour peu...je me vendrais dans une confiserie de provence déguise en calisson exotique.


Elle m'invite à m'assoir en tailleur, façon chef indien de la tribu pour un massage au dos de plus bienséant..tandis que la petite potion magique agit.


Après cet instant de pur bien-être, je reprends ma place de reine de saba et elle retire mon masque, asperge de lotion des pharaons égyptiens et masse à nouveau en sublimant par petites touches de pression ici et là pendant quelques minutes,sèche en tamponnât et recommence l'opération avec de l'huile d'argan; l'huile précieuse aux multiples usages! ..chaque fois qu'elle utilise un nouveau produit..l'esthéticienne me fait un topo de ses bénéfices , sachez que cette huile de couleur miel est gorgée d'acides gras essentiels Oméga 3 et Oméga 6 ; oui!! ceux qui aident à renforcer la protection naturelle de la peau et ceux qui reconstituent la matière de l'épiderme..pour une fois que un truc gras a du positif, nous n'allons pas nous en priver..essaiez c'est divin!!

Comme toute bonne chose, ça aussi a une fin et après un hâle de crème hydratant pour adoucir
ma peau de mes trois derniers peelings ( je parlerais de cette expérience, la semaine prochaine) e t un ventre qui réclame famine, je pars l'empreinte velouté, satiné et lustré comme un bébé sortie du ventre de sa mère..et j'ai qu'une envie: revenir!












vendredi 16 mai 2008

A capella!



Il pleut dans le sud..pour peu ont se croirai dans la belle Bretonnie...aujourd'hui et hier..en plus de la grève des enseignants dans la petite école, j'ai n'ai donc pas assisté à mon cour du jeudi de peinture, pour garder ma progéniture bien au chaud, qu'a cela ne tienne.. j'ai repris une grande toile que j'avais raté avec un pseudo paysage marocain et deux couches de gesso plus tard, je me suis laissé aller ... c'est rare que je le fasse en peinture..normalment..je cherche mon motif, mon inspiration quelque part...mon modèle..là , point de ça..sauf un Biba du mois de mai ouvert dans le pages mode ... que j'ai même pas trop regardé... , certes..mes yeux c'est toujours pas ça, quand je prends pas le temps et un repère..ils sont grands ,trop grands, presque ils mangeraient les oreilles pour sortir de l'autre côté du crane, mon nez est pas très réussie non plus et ça bouche est la soeur jumelle d'un zodiac ancré dans un port et encore j'ai pas parlé de sa tignasse qui manque de volume, mais...je l'aime bien..compte tenue qu'il à été réalise en moins de trois heures et qu'elle est sortie de mon imaginaire...je croie que mine de rien..je progresse et presque je commence à me trouver...picturalement parlant ;-)







jeudi 15 mai 2008

Tea-time

Au mois de mars..il y à eu le swap du printemps...heureusement que là..je me suis pas planté et qu'envoyer des colis par la poste..malgré leur réputation , ça marche mieux pour moi que d'envoyer de simples images attachés dans mes émail , en ce qui concerne les autres petits et bien sympa petits concours organisés par les copines blogeuses..j'ai un peu la poisse..non pas que je ne gagne pas...il faudrais déjà que je participe..et pourtant..j'ai bonne foie, la première fois..pour le petites fées , mes petits dessins pour envoyer par ici était restés dans ma boîte à lettres cybernétique, maintenant c'est au tour de Missbrownie d'organiser un bien jolie concours de mise en scène avec des êtres au fils synthétiques ou pas...evidement..je me suis pris à temps..evidement..j était persuadé d'avoir clique sur envoyer..ma petite photo..mais me connaissant objectivement, quelque chose m'a pas trop surpris, quand j'ai été voir sur son blog et j'ai pas vu mon ouvre en ligne...sayez..la dèche de la manipulation émailasque m'avait frappé à nouveau...
Je vous laisse admirer mon petit montage ...après des heures de préparation du thé à la bergamote du Chili et à la mise en scène avec l'étonnement familier , au millimètre près.. à la sueur de mon front..






Si la patronne de l'évènement veut bien une participation tardive..malgré que le concours à déjà commencé et que les votes eux aussi., et qu'il y à quelques unes qui m'ont fait délirer .....donc mes chances sont moindres...mais comme ont dit...l'important c''est de participer! Missbrownie me ferai un grand plaisir...

dimanche 11 mai 2008

Méfiez vous du wofty!

Par fois une adorable bestiole à poils blancs......







peut...cacher une autre......





vendredi 9 mai 2008

Une journée au zOOleil.






Pour une journée au ZOOleil réussie....commencez avec une bonne dispute matinal..pour savoir si charger avec deux ou trois bons sacs de provisions sur le dos pendant une bonne partie de la matinée, se battre pour trouver une table en bois libre, ou un carré de pelouse inoccupée, est bien mieux que de juste apporter de l'eau et des biscuits secs et acheter sur place des sandwichs ou qualité et prix ont déjà été testées et approuves par plus de trois millions de visiteurs, une fois votre choix en poche le problème réglée, partir en voiture ( en aéronef ç'aurait été plus exotique,mais plus chiant à gonfler sur le toit de la maison) avec un seul CD et préparez-vous mentalement ,avant de prendre votre place d'écouter qu'une seule chanson en boucle depuis votre point A jusqu'au point Z de votre trajet et bien sur d'entendre chanter la chanson a tu-tête à l'arrière de votre habitacle...priez pour qu'au kilomètre sept..le lecteur de Cd tombe en panne..c'est qui serait fort fâcheux parce que la bagnole est toute neuve..mais, ma foi! fort reposant pour vos oreilles.




Prenez l'autoroute...sortez de l'autoroute...trompez vous de sortie... au rond point..prenez toute autre direction que celle que vous deviez pendre..râlez..contre celui qu'à du changer les panneaux de signalisation juste trois minutes avant votre passage...arrêtez- vous demander votre chemin.. ,profitez pour visiter le charmant village..et achetez des chupa-chups pour la chorale..qui pourront pas chantonner avec la bouche occupé... après 48 kilomètres ..vous vous entendez! miracle...suis pas sourde!!






Une fois arrivée à destination..battez vous avec la 206 gris pour lui piquer la dernière place de parking en vie, gagnez, souriez..( c'est moi qui l'a eu...nananere!)






Aller acheter les entrées...(saviez-vous que vous pouviez le faire sur internet?..moi..non, maintenant si).
Essayez de comprendre pourquoi la femme devant vous..est chaussé avec les escarpins de Carrie Brakshaw pour marcher sur de chemins de terre battue.



Rentrer dans le Zoo avec casquette et crème anti-totale à la main.( because: peeling) ,suivez votre homme , son père et les enfants allègrement et insouciante ... suivez les par le chemin de gauche..quand vous...c'est plutôt au chemin de droite " le plus plat, celui de poussettes " que vous auriez pris..grimpez-y...: quatre mille deux cents trente quatre marches et trois quart en pierre du Gard. Arrêtez de faire la maligne avec votre wii-fit! ...ça c'est la vrai vie! . Arrivez la dernière , complètement étouffé émerveillé par la vue surprenante qui vous coupe jusqu'au souffle.
Songez à la femme aux escarpins de neuf mètres...oui...ça aurait pu être pire!

Mangez votre pain-frites-viande bien mérite ..oui ..oui aussi le cornet double choc ...il faut récupérez un peu de énergie..



Commencer à visiter le parc animalier par les gorilles...esquivez les bouts de terre qu'ils lancent au passants..ups!...rémarquez-y qu'il ne s'agit pas de bouts de terre ..sur le bout de vos "chauchoures ".

Ne vous vengez pas sur votre mari.

Accrochez vos enfants aux arbres..ça fait de super jolies photos..évitez que votre chère et tendre vous prenne en photo infraganti quand vous asseyez de faire de même... ricanez quand votre beau-père veux faire le singe...il le fait si bien! , non...le laisser dans l'arbre ça ne serait pas une bon exemple pour les enfants.






Allez faire un halte pipi aux toilettes du parc... revenir deux jours après ...



Ne criez pas..dans la volière..


Donner des branches aux girafes si vous voulez.. mais ... vous risquez un torticolis et elle peut aussi baver sur votre l'oreal.






Regarder les loups faire caca...c'est tellement pédagogique ... ;la vie sauvage...




Jouer à ou sont cachés les tigres? il y à des tigres seulement dans ce zoo? cherchez bien...une portion de patte marqueté derrière un roc... jurez aux enfants..que se sont bien les tigres et non un reste de ragoût de volaille.




Évitez de prendre le petit-train...il vous descend et il faut repayer pour monter...allez..c'est votre journée de pugiliste ...regrimpez les marches...râlez intérieurement..




Arrête-vous pour la pause goûter et café aquatique...laisse vous observer par le pécari .... ne laisse pas dire à votre homme qu'il y à une quelconque ressemblance familière..par contre vous pouvez aller du bon coeur...en face du Camelus bactrianus ou bien du troupeau de moutons, avec leur copain le lama...il seront pas vexés...






Avant de partir aller voir comme ont nourri les ours .. et dévorez des yeux discrètement " votre orange et demie ainsi que son jus d'origine sont dans la salle" les soigneurs musclés à l'intérieur de la cage ...oh! les beaux ours!

Rentrez chez vous... avec vos enfants et leur papi endormies à l'arrière ...pour retrouver que votre chien laissé à la maison* avec plein de" jujus" en plastic..la terrasse ouverte, trois litres d'eau, et une double ration de croquettes à préfère passer sont temps à manger la porte du salon et faire de dégâts que vous auriez jamais pu imaginer qu'une bestiole aussi petite pouvait arriver à faire!




*La prochaine sortie il faudrait trouver un endroit ou les petits chiens sont admis, ou apporter de la chair fraiche au Pumas...



mercredi 7 mai 2008

Gâteaux!!!!

Oui..parce que un anniversaire sans gâteau...ça serait pas un...n'est pas?


Hier...mon grand fiston de cinq ans il a tout d'abord fête ça en classe avec ses petits camarades, donc, jus de fruits et gâteau qui en jette...au programme...
( par contre, je m'en veux de ne pas avoir eu le réflexe de demander s'il avait des enfants allergiques pour le goûter! j'aurais sûrement modifié mes ingrédients, sans problème). J'ai lui ai confectionné deux gâteaux ronds au yaourt ..très moelleux et inratables et après des petites découpés ici et là..et un assemblage digne des ingénieurs de la NASA..




et aussi plein de bonbons colorées.. un pirate clown est née pour être dévoré par une trentaine des gamins déchaînées ...et encore je compte pas la maîtresse et la tata qui ont aidé à finir jusqu'à la dernière miette du gâteau!






Le soir, en famille après un repas de choix: patates coupes en frittes chaudes avec sa petite sauce tomate américaine et steak haché tendre sans petits oignons, je sortais ma deuxième
création..un peu moins bien réussie..mais que fût du plus grand effet aux yeux de mon fis:





L'araignée humaine c'est de la pure tricherie d'une mère en manque de temps et de pâte d'amande.....mais je dois dire..que niveau goût..celui là fourré avec le la mousse de chocolat...était un pure délice pour la gourmande que je suis...


allez maintenant...je monte sur ma wii...

mardi 6 mai 2008

5 ANS!

Mon fis est plus fort que Franklin...il sait compter plus que dix..et réciter l'alphabet en trois langues..oui..en rotant..ça compte aussi.., mon petit super héros fait cinq ans aujourd'hui..c'est ne pas rien! un grand cap..cinq...c'est toute une main avec touts ses doigts! c'est une demi décennie, c'est cinq ans de bonheur à le voir prendre de l'autonomie, à le câliner pour avoir ma dose d'endorphine quotidienne jusqu'à l'overdose par fois..je me lasse pas...

il y à cinq ans..j'étais à l'hôpital pour un monitoring et une échographie ...une semaine avant..ma gynéco fût surprise de toucher un pied à la place ou la tête c'était déjà positionné depuis des jours..; c'est petit coquin.. adorateur du chocolat comme sa mère...m'avait fait une drôle de farce avec des multiples galipettes dans mon ventre..le jour de pâques après un gavage intensif d'oeufs chocolatées, il à du sentir plus sucré en hauteur et à décidé d'aller faire un tour du côté de mon estomac pour se délecter de goût de la gourmandise...ne rigole pas..je vous jure que c'est vrai..

Ce jour là..il y à cinq ans, je devais confirmer s'il avait la place pour se retourner, ou si la gynécologue pouvait faire cette manipulation ..avant le jour J: Dpa: 19/05/2003, donc treize jours plus tard, et là..surprise .. : non seulement il n'avait pas l'espace pour le retournement...il n'avait pas non plus assez de liquide amniotique pour continuer à se couler douce dans mon ventre....elle m'annonce la suite...une fois rhabille et je croyais prête à partir chez moi..:

-vous restez...ne mangez pas...des que je peux me libérer,je vous fait une césarienne.
J'ai pas eu le temps de penser et de réaliser..pas encore..j'étais surtout surprise...les mains vides et le cerveau en ébullition ...le téléphone vite..je dois appeler H..il travaillé ce jour là....ma montre m'indique 9.30 h.. je le demande de finir la valise, les affaires du bébé c'est bon! les miens reposent encore dans l'armoire.. il doit se débrouiller avec l'aide de ma mère qu'est à la maison pour s'occuper de misdidi.

Après j'attends..mon sac dans l'épaule.. mon estomac gargouille..(pas manger, pas boire) hum! combien de temps?..la salle d'attente est pleine..je discute avec une dame qui accompagne sa jeune fille pour un monitoring de contrôle... j'essaie de lire un vieux Gala posé sur une chaise... je lis sans lire...les mots ont aucun son dans ma tête..je suis ailleurs..je réalise que mon bébé va sortir de mon ventre..césarienne, cesarienne..mince..est que ça fait mal?...j'ai rien lu sur la césarienne...ma sage femme..ne m'avait pas trop parlé de cette éventualité et pourtant je suis là! c'est pas possible..il y à pas de césarisés dans la famille...comme ça? c'est pas héréditaire!..c'est peut être pas si terrible..j'espère que H serait là... , est que j'aurais mon bébé dans mes bras..de sa sortie? qu'est que va se passer? ..bon..il faut que je bouge...je déambule dans le long corridor...dans le salles de monito.. il y à bien du monde...c'est midi sur l'horloge du mur.. j'ai pas faim..j'ai soif par contre.., une jeune fille est allongé sur un brancard à côté son fiancé lui tient la main..c'est leur premier enfant..: c'est douloureux...je commence à avoir mal..dites..ça fait mal? je vais souffrir? l'infirmière la ricane d'arrêter de se plaindre..que c'est ne que le début..elle à un visage paniqué ... je lui glisse de mots de confiance..- oui..ça fait mal..mais tu vas donner la vie! c'est ne pas rien! à toi de te laisser aller dans la douleur ou dans l'accompagnement de cette vie!..- c'est mon premier! et vous aussi? -non..j'ai déjà une fille...alors- ça fait mal?...- je souris..tu verras...t'affole pas..
Tiens pour un moment je voudrai être elle.. à sa place ...sentir les contractions ..savoir qu'il veut naître..là ..je suis perdu.. je sens rien..même pas la faim..c'est déjà 14 heures de l'après midi.. H m'appelle..ou il est ton pyjama? ..je discute avec ma mère...ils vont pas tarder ... - tu passes quand? - je sais pas...je sais rien..


Une infirmière vient me chercher pour une prise de sang.. et un monitoring...je suis pas la seule dans la salle..nous sommes quatre baleines sur le point d'éclore..différemment..pour la femme de ma gauche.. c'est son quatrième ...son dernier est née par césarienne..- tu vas voir... c'est très rapide..tu sens pas grand chose...et oui, on te pose ton bébé tout de suite
sur toi. Le... : je sens pas grand chose..ne me rassure pas... je visualise le premier contacte avec mon garçon...sa peau contre la mienne...je suis plus calme..

Je prend place dans un banc en face d'une grande fenêtre qui donne accès à un jardin d'hiver.. les feuilles ne bougent pas..il fait chaud.. , ma famille arrive..ma valise dans une main..le visage compatissant - combien de temps? .... je sais pas... c'est 15h 30 ... nous divaguons sur le contenue de paquetage.. de la venue de Vivi..

17.45..on m'appelle..mon ventre gargouille là... ma fille reste avec ma mère..un bisou..je pars main dans la main avec H.. , l'anesthésiste m'attend.. on me file la blouse ouverte aux fesses et des chassons assorties...ça me fait tout drôle, d'être là sans contractions me disant que je vais donner naissance à mon deuxième enfant..c'est tellement diffèrent de mon premier accouchement..la porte s'ouvre..je reconnais la même anesthésiste que j'ai eu pour ma fille...elle avait fait une epidural à l'époque, après des contractions tellement énormes que je suppliait de les calmer..cette epidural fut de courte duré...une petite heure..quand je lui avait dis que son truc ne marchait plus...elle m'avait dit que ma douleur était dans ma tête...finalement j'avais accouché de ma fille sans..
Ellle raconte cet épisode.. me dit qu'elle ne me ferait pas une epi
dural pour ma césarienne..elle à trop peur que les effets se dissipent à moite de l'intervention avec mon ventre ouvert....je sais pas..si je comprends...je commence à me sentir mal... une rachianesthésie? ...non plus..pour le mêmes raisons.. elle veut pas..c'est bien une générale qui va réaliser. j'ai peur..je panique..et je finis par me fondre..quand ont dit que mon homme restera là! il ne rentrera pas pour l'opération! - je serais pas loin..me rassure lui... je pars en sanglots..
Je me retrouve dans la salle eteril avec toutes ces machines autour et les practitiens qui se presses à mettre tout en ouvre.. j'ai toujours ma crise de panique..elle ne me quitte pas..je veux voir ma famille..je veux partir d'ici..le masque arrive..j'arrive pas à respirer là dedans...l'anesthesiste crie qu'ont appelle la gynecologue! ça urge!...

plus rien...






puis....si.... dans mon sommeil ..dans l'espace de quelques secondes ..j'ai entendu des murmures..j'ai sentie des tiraillements...mon cerve
au à dit à ma main de bouger pour aller la poser dans mon ventre voir s'il était toujours là...mais non...elle n'a pas obéit..mon corps est lourd...ne répond pas..mais je ressens quelque chose...il sort de mes entrailles.



plus rien....



J'ai ouvert les yeux...dans un flou j'ai vu H..il tenait un enfant dans ses bras... c'est le mien? est bien lui? il va bien? il est beau? ..dans ma rêverie j'ai su que oui... mais j'ai mis un peu de temps.. pour me faire à lui et sûrement lui à moi.. les tête à têtes nocturnes...mon sein pour le nourrir...son regard pendant son agape , ses doigts entremêles dans mes cheveux...


Il à cinq ans!



" et de lunettes aussi... ;- ) "

samedi 3 mai 2008

Moi... ma jambe glisse!

Je dois dire que je suis gravement atteinte! oui, si.., parce que qui d'autre qu'une personne assoiffé de nouveauté électronique et gravement touché par la fièvre compulsive de il me le faut! irait se parquer dans un parking avant le jour J pour être des premières à posséder une Wii fit????? qui? qui?...oui,oui..moi même!

wii à trouvé sa poule à oeufs dorés avec son tout nouveau accessoire.

Depuis déjà quelques jours je suis à fond dans ma salle de gym de salon ..qui ressemble fortement à une énorme balance à kilos mais sans titre d'affichette en face de petons,mon petit personnage ...court à tout allure ...et il se transforme en grosse boulette à l'annonce de mon poids...hum!! attention! attention! analyse en cours...ne bouge pas! il pareil que je tire vers la gauche avec une cambrure vers l'arrière...il promet de remédier à ça ,avec des exercices cibles ; équilibre.

A part le yoga et les exercices physiques classiques cochés pour un personnage qui à jamais fait un surdosage de vitamine D, les autres petits jeux d'équilibre et aérobic sont très ludiques.
Comme suppléant de Fabien Bartez j'aurais pas bien de succès ...je me prends touts les crampons et les têtes de nounours en pleine face...chose qui fait marrer jusqu'au larmes au plus petit de mes garnements, par contre je fais un tabac avec l'step! (niveau débutant quand même! ne poussons pas le bouchon trop loin!

Bilan plus que positif, vu qu'après une bonne semaine d'utilisation ....ma coach virtuel m'a balancé 1. kilo et 300 grammes de moins de masse" capiteunesse " (oh! le joli mot!) et un Imc de quelques mini points en moins!! c'est toujours ça de pris!




( Bon! le jardinage intensif du jardin, le divers rapportages de plantes vertes de la verande à la terrasse, la taille du palmier géant mutant, et les ballades dans la campagne au soleil à courir après Dino le bichon et mes enfants...ça doit compter aussi ;-) ... quand même!)



Billet - non sponsorise,ni payé, ni rampoté pour la marque qu'à fabriqué la wii-fit