dimanche 4 mars 2012

Qui a peur du grand méchant loup ?

Voici une histoire à l'origine pour enfants , détourné en conte un peu plus sombre pour les adultes : le roman , Le chaperon rouge de Catherien Hardwiccke , (une amie du réalisateur de la version film)

J'ai lu ce livre, attiré par le côté sombre qui proposait et parce que la cape du chaperon m'a toujours fascinée, une fillette qui se balade dans le bois de la sorte, est toute faite pour attirer l'attention de se grand et farouche loup.

Et puis j'aime bien le dessin de la couverture 

et puis c'est mon mari qui me l'avait commandé .. j'allais pas le laisse sur l'étagère... ( après il m'achète plus rien ;)


Résumé de l'éditeur (chez Michel Lafon) :


Le village de Daggerhorn semble sommeiller au creux de la vallée. Depuis des générations, le Loup qui menace sa tranquillité est tenu à l’écart grâce à un sacrifice mensuel. Mais aujourd’hui, plus personne n’est à l’abri. Et la peur rôde…

Depuis la mort de sa sœur, la plus douce des jeunes filles, Valérie est inconsolable. Henry, le superbe fils du forgeron, tente de gagner ses faveurs, mais le cœur indompté de la belle bat pour un autre garçon : Peter, le bûcheron exclu du groupe, qui lui offre des escapades palpitantes loin du cocon familial.

Un beau jour, un chasseur de loups de passage dans la région fait une terrible révélation qui provoque la stupeur des villageois : la Bête qui les terrorise depuis des années vit parmi eux. Tout le monde devient suspect. Bientôt, on comprend que seule Valérie peut entendre la voix du Loup. Et celui-ci exige qu’elle le rejoigne avant que le sang coule… et que tous ceux qu’elle aime disparaissent. 

chez Michel Lafon. 

 Une lecture fluide , bien écrite, qui met en place peu à peu les personnages du village et leur approche particulière avec le loup , et leur isolement du monde extérieur , la fin n'est pas vraiment une fin classique, ou tout est filoché .. là on reste un peu dans l'attente ... mais pas dans la surprise .. que l'auteur voulait y créer à mon avis  .. je suis resté un  peu  sur ma faim, je m'attendais à un peu mieux... malgré une belle écriture , peut-être que les images seront plus parlantes, quand je verrais la version film, mais je crois que les critiques n’ont pas été trop glorieuses .


Voila ma dernière lecture en cours, fini.. je suis sur autre chose assez alléchant  ,  - les ombres de l’innocence d'Alice Siccart ; une jeune fille qu'a écrit sa bibliographie , si jamais tu veux jeter un petit coup d’œil, c'est par ici que tu peux commander son livre en version numérique, donc à petit prix


et ta dernière lecture..c'était quoi?  .. si tu me réponds les pages de Voici .. tu sorts ;P 

.

7 commentaires:

  1. moi je viens de lire le dernier bouquin de Delphine de Vigan, Rien ne s'oppose à la nuit.
    Un texte bouleversant ! que je te conseille vivement.
    L'auteure revient sur l'histoire de sa famille.
    Fiction entremêlée de biographie et de faits réels. L'histoire de 3 femmes, à travers le temps (sa grand-mère, sa mère, puis la sienne)
    Je ne l'ai plus lâché !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je prends note, tu me donnes envie, j'aime bien les faits un peu biographiques !

      Supprimer
  2. oh zut voila que cela recommence...mes coms disparaissent...je suis desolee je ne sais pas ce qu'il se passer.....lala j'avais demande si c'etait le livre qui avait inspire le film?....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. non, c'est tout le contraire , la réalisatrice du film, a fait voir le film a son amie Sarah Blakley ( l'auteure) et lui a demandé d’écrire le livre plus approfondie sur les personnages , que la version film! voila: )

      Supprimer
  3. Merci pour le lien, Maria :)
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien Alice; bises pour toi !

      Supprimer
  4. oh okidou....tiens c rare pour le noter de faire un livre a partir d'un scenario...;o)

    RépondreSupprimer